Sagesse du monde

Grandir, s'épanouir en approchant la sagesse de diverses cultures.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YLA




MessageSujet: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Ven 31 Déc - 20:22

La digestion en Médecine Chinoise...


En Médecine Chinoise les organes qui n"ont pas tout à fait la même fonction que celle que l"on connait dans notre monde occidental...

Imaginez une marmite (l"estomac), et, sous cette marmite, un feu de cuisson (géré par la rate) qui permet de transformer en bouillie tout ce qui sera déposé dans la marmite... Cette "bouillie" sera ensuite transmise aux intestins où aura lieu un travail de séparation : Les nutriments (appelés Clair en médecine chinoise !) monteront vers le Poumon à partir duquel ils seront distribués dans tout le corps ... Les déchets (appelés Trouble en médecine chinoise) descendront vers le bas pour être évacués (selles, urines).

Le feu de cuisson sous la marmite est tiré de l"énergie personnelle de l"individu... Si vous manquez d"énergie à la base, vous risquez au moment de la digestion d"avoir le fameux coup de pompe après le repas
Des aliments froids, crus vont demander plus d"énergie au corps pour être transformé. Le cru peut être acceptable de manière ponctuelle, mais provoque, à la longue, un épuisement de ce "feu" de cuisson interne; on voit ainsi apparaître des troubles digestifs comme des ballonements, une digestion plus longue, etc...
Concernant les méfaits du grignotage, c’est une grande cause de maladie en médecine chinoise...

Voici donc quelques règles essentielles de la diététique chinoise. Bien sûr, il en existe d"autres qui vont s"appliquer à chaque tempérament énergétique .

Le système chinois s’appuie sur différents concepts dont le YIN et le YANG. Ces deux éléments doivent être équilibrés pour rester en bonne santé.

Les aliments "chauds" sont considérés comme YANG par rapport aux aliments "froids" plutot YIN .
Les termes chaud et froid concernent en fait la nature des aliments : exemple : le ginbembre est de nature chaude alors que le thé est de nature froide.

Si vous abusez d"aliments tièdes/chaud ,la part de Yang dans votre corps va aussi augmenter. quand le Yang devient excessif, il peut léser le Yin dans votre corps...
Avoir moins de Yin peut conduire à différents phénomènes : tendance à avoir chaud plus facilement asséchement de certaines zones du corps, agitation, énervement,...

La nature d"un aliment (chaud, froid, etc..) indique son impact thermique dans le corps : un aliment chaud aura un impact "chaud" : il réchauffera, accélèrera certains métabolismes, assèchera... Un aliment froid quant à lui, refroidira, ralentira certaines fonctions (comme la digestion !), ...
La température est un facteur supplémentaire qui vient se rajouter aux qualités intrinsèques de l"aliment : S"il est servi froid, alors il aura une "phase" réchauffement qui allongera le temps de transformation .
En diététique chinoise on consommera donc les aliments à une température plutôt tiède ou chaude que froide (ceci est d’autant plus vrai si l’aliment est de nature froide comme le thé : le thé glacé est une aberration au moment du repas ), afin de ne pas léser le feu de la digestion, ne pas la ralentir et ne pas empêcher ainsi la bonne assimilation des nutriments qui génère l’énergie nourricière et l’énergie de défense de notre corps.

Le secret, c’est donc de conserver un équilibre entre Yin et Yang dans son alimentation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Sam 1 Jan - 14:59

En fait, même en été, il faut équilibrer et ne pas manger que des repas froids ?

Si on prend une entrée froide (une salade, un légume), le plat principal doit donc être chaud pour équilibrer l'apport Yin/Yang ?

L'alimentation crue est donc une aberration ?

Le thé qui est de nature froide, Yin, s'approche plus de la nature chaude, Yang si on le consomme chaud et dans ce cas, il ne ralentit plus la digestion ?

En fait, il faudrait ne boire que du tiède/chaud même en été ?

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
YLA




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Sam 1 Jan - 15:18


Alors , je vais essayer de te répondre, en sachant que je ne suis pas une experte mais juste une passionnée ! lol!

Il ne faut pas manger forcément chaud en été, il faut manger des aliments de NATURE plutôt fraiche ou tiède ; c'est la nature qui importe avant tout;
le thé , par exemple, est de nature fraiche, si tu le bois chaud sa nature devient tiède, mais si tu le bois glacé, alors là il est de nature trop fraiche !
mais cela peut être intéressant dans certaines situations;

en fait il faudrait adapter toujours notre alimentation à notre santé : en période de fatigue, manger des aliments qui boostent le yin, par exemple...

Par principe, l'alimentation crue n'est pas une bonne chose en effet ( trop froide) et on devrait toujours commencer le repas par du chaud afin de donner la bonne température de digestion à l'estomac...

Mais tu trouveras plein d'explications dans les livres de Sionneau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Sam 1 Jan - 17:05

Ok je vais m'y mettre !

J'ai pas mal de livres à livres et à consulter.

"Par principe, l'alimentation crue n'est pas une bonne chose en effet ( trop froide) et on devrait toujours commencer le repas par du chaud afin de donner la bonne température de digestion à l'estomac...".

Donc, en fait, l'entrée froide que l'on a très souvent en France, en restauration collective et dans certains restaurants ne nous rend pas service.

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Sam 1 Jan - 17:06

En tout cas, t'es une passionnée avec des neurones qui travaillent bien !! Tu me mets déjà sur la voie.

Merci

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
YLA




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Lun 3 Jan - 1:02

Euh...T'es un amour, mais pour ce qui est des neurones, en ce moment faut les pousser un peu ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Lun 3 Jan - 15:12

Parfois, ça arrive ! lol!


_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Lun 3 Jan - 15:14

J'ai trouvé un document en pdf sur la digestion avec le trajet des aliments.

http://www.cap-sciences.net/upload/digestion.pdf

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Lun 3 Jan - 15:17

Comme je pose beaucoup de question et que je souhaite manger, boire, etc sainement voici ce que j'ai trouvé concernant la boisson et la digestion.



FAUT-IL BOIRE BEAUCOUP ?

Beaucoup de personnes pensent actuellement que boire beaucoup (d'eau) est un gage de santé, de forme et même de pureté. Boire 2, 3 litres d’eau par jour vous purifierait de l’intérieur, en quelque sorte. De plus, ce « drainage » serait excellent pour la ligne. Cette concviction est avant tout basé sur le fait que nous sommes composés en grande majorité de liquides, que nous urinons environ 3/4 de litre par jour pour un adulte moyen, que nous transpirons, que nous nous dépensons, qu’il peut faire chaud , etc.. Aussi en est-on arrivé à recommander aux personnes de boire 1,5, 2 litres d’eau par jour pour compenser les pertes, même sans soif !

Faut il réellement croire aux bienfaits de cette consommation de grandes quantités d’eau ? tout dépend de notre constitution, nous dit la Médecine Chinoise ! De plus, il est très important de considérer quand la personne boit.

Si la personne boit avant ou pendant les repas :

Elle noie tout simplement son feu digestif. C’est l’équivalent de rajouter de l’eau dans une poêle chaude alors qu’elle se préparait à recevoir les aliments. Cela a pour conséquence de réduire, voire stopper la faim qui s’était installée. La digestion est plus longue, et ceci d’autant plus que la boisson est froide. Attention aussi à l’abus de boisson sucrée et acide qui, en plus, potentialise la production d’humidité et de mucosités (les cocas, sodas, limonades, jus de fruits, même bio à table).

NB : les chinois ne boivent pas à table, mais finissent souvent leur repas par une soupe chaude. Terminer son repas par un thé chaud, ou une infusion, en quantité raisonnable, peut également aider la digestion.

Si la personne boit en dehors des repas :

Ceci est préférable mais si l’on boit trop, que se passe t’il ? L’eau, comme tous les aliments, est prise en charge par la Rate, qui l’élève à la température du corps en puisant dans le feu digestif. Une fois cette eau évacuée de l’Estomac, elle est prise en charge par les Reins, qui sont les maîtres des liquides. Ce qui a pour conséquence de fatiguer les Reins. Ceci se traduit en général par des urines fréquentes et claires, ce qui affaiblit d’autant le foyer inférieur. En conclusion, boire beaucoup fatigue la Rate et les Reins, entraînant une perte d’énergie.

En résumé, sauf maladie particulière, il faut boire à sa soif !

Le corps sait très bien réclamer ce dont il a besoin, écoutons le !! Et ne nous forçons surtout pas à boire si nous n'avons pas soif.


Source : La diététique du Tao

http://www.ladietetiquedutao.com/pq_boire_beaucoup.html

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Lun 3 Jan - 15:25

Voici le résumé du site de Philippe Sionneau :

En résumé que faire ?

* Sauf maladie particulière, boire à sa soif
* Boire chaud ou à température ambiante (même l’été)
* Ne pas boire au début et au milieu du repas
* Finir son repas par une soupe ou une boisson chaude (quantité modérée)
* Ne pas boire après les repas pendant les phases digestives
* Boire en dehors des phases digestives des quantités qui ne provoquent pas de mictions abondantes



Source : Sionneau.com

http://www.sionneau.com/index.php?page=eau

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
Eolia




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Lun 3 Jan - 20:43

Bien que n'y connaissant rien en diététique je me rend compte qu'en fait ce que je pensais est en accord avec ce qui est dis dans l'ensemble.

Je me suis plusieurs fois posé la question parce que certains te propose de l'eau glacée ou te dise qu'il faut boire beaucoup etc....... en fait je respecte intuitivement ce qui est dis.

Sauf le grignotage (et là je sais bien quand je mange quelque chose que je ne devrais pas mais la gourmandise est plus forte).

Tiens je viens juste de m'engloutir un petit morceau de pain avec un peu de rillette et en allant acheter mes cigarettes (je sais c'est pas bien de fumer) j'ai craqué sur un gros caramel comme on faisait autrefois.
BOU J'ai honte de moi. Je veux maigrir et voila je ne fais rien pour.

Bon allez pour cette fois je me pardonne parce que ça m'a quand même fait bien plaisir.

Merci en tout cas pour ce texte. J'aime bien la comparaison de la cocotte et du feu. Je me rappelle mieux quand c'est imagé de la sorte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Lun 3 Jan - 20:51

On peut parfois "craquer" par plaisir. Il ne faut pas non plus être dans la frustration permanente.

Le grignotage est à éviter, c'est certain.

L'idéal est de prendre une collation vers 11h et vers 16h si l'on en ressent le besoin. Il faut aussi bien mastiquer car les dents sont dans la bouche et non dans le circuit digestif. Et on prend son temps car la sensation de satiété n'arrive qu'au bout d'une vingtaine de minutes !

Cette médecine est très réaliste et on s'aperçoit très vite de ses bienfaits.

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
YLA




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Mar 4 Jan - 10:13

Tout à fait d'accord, on peut craquer , faut se faire plaisir de temps en temps !

Eolia, voici quelques années, j'ai décidé d'adopter la diététique chinoise et j'ai perdu 4 kilos récalcitrants qui résistaient depuis longtemps, sans m'en rendre compte, juste en changeant mon alimentation ;

je pense qu'il faut éviter vraiment de grignoter ( genre la pause de 11 h et de 16 h de luna ! sauf à 16h pour manger un ou deux fruits !) . Dans un premier temps, si on se nourrit bien le matin, on n'a pas faim à 11 h;
mon petit déj en ce moment :
gruau de riz gluant+azukis
thé + un petit morceau de pain azyme avec du miel
fruits secs
je vous jure que je tiens jusqu'à 13 h avec ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Mar 4 Jan - 13:43

La collation de 11h et 16h, c'est seulement si on a faim, bien sûr il faut qu'elle soit équilibrée.

Maintenant, ma Yla, je ne prends pas la collation de 11h mais simplement celle de 16h (fruits secs ou frais, oléagineux, ou 2 biscuits) car je mange rarement le soir.

Tu vois, j'ai fait des efforts depuis que l'on se connaît ! lol!

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
YLA




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Mar 4 Jan - 16:23

C'est clair, avant c'était la tarte au citron ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Mer 5 Jan - 15:19

La tartelette citron-meringuée, ça fait des semaines et des semaines que je n'en ai pas mangé ! En fait, ça ne me manque pas du tout.

En ce moment, quand on va sur Lille uniquement (rare), je me prends un bretzel non salé à Paul (boulangerie).


_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Mer 5 Jan - 15:20

Sérieusement, tu serais fière de moi Yla.

Depuis que l'on se connaît, mon alimentation a évolué dans le bon sens.

Depuis, hier, j'ai commencé à ne boire qu'une petite quantité de thé, à la fin du repas et je me sens mieux, moins "pesante" au niveau digestif.

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
YLA




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Mer 5 Jan - 18:07

Un petit supplément, alors ?

LES ORGANES EN MTC


La MTC envisage les organes de manière beaucoup plus globale que la médecine occidentale.

Elle distingue dans notre organisme trois foyers :
-le foyer supérieur qui comprend les poumons et le cœur ( ce foyer capte l’énergie du ciel)
-le foyer inférieur avec les reins, la vessie et la vésicule biliaire ( dans ce foyer se trouve l’énergie innée et acquise)
-entre les deux , le foyer central : rate et estomac ( capte l’énergie de la terre)

Le processus de la digestion est essentiel car c’est de son bon fonctionnement que dépend la transformation des nutriments en énergie : le qi ;
Sans énergie, pas de vie.

Comme on l’a vu dans le post sur la digestion, les aliments se trouvent dans un chaudron ( l’estomac), dont le feu est entretenu par la rate, aidée par les reins ( c’est le feu digestif).

LES ROLES DES ORGANES DANS LA DIGESTION :

LES REINS :
Ils apportent l’énergie à la rate pour le feu digestif .
Si les reins sont faibles, le feu l’est aussi et la digestion est difficile, c’est pourquoi les personnes âgées ont souvent de plus grandes difficultés à digérer des repas lourds, car leurs reins s’épuisent avec l’âge.
C’est un peu comme si vous mettiez à cuire du riz avec une flamme trop faible : il ne va jamais cuire !
C’est pourquoi il est important de les préserver : ils sont dépositaires du jing, énergie innée qui ne se renouvelle pas et de l’énergie acquise.
Il faut éviter de trop boire , en dehors des périodes trés chaudes ou des maladies qui réclament des liquides, car on use les reins prématurément.

L’ESTOMAC :
Il cuit, fermente et dissout le bol alimentaire avec l’aide de l’intestin grêle.

LA RATE :
Elle transforme et assimile l’énergie subtile des aliments : sans elle, l’estomac et l’intestin grêle ne peuvent assumer leurs tâches ; toute dysharmonie entre la rate et l’estomac entraine un mauvais état général de la fatigue, et une mauvaise digestion.
Elle récupère le clair à l’aide du foie et de la vésicule biliaire, et le fait remonter jusqu’au cœur.

LE CŒUR :
transmet le clair aux poumons.

LES POUMONS
Transmettent le clair ( substances nutritives) aux autres organes et aux parties du corps

LE FOIE :
Il favorise la circulation et l’évacuation

LA VESICULE BILIAIRE :
La bile favorise les transformations dans l’intestin grêle

L’INTESTIN GRELE :
Dans la 2e phase de la digestion, il sépare le clair ( substances nutritives et assimilables, extrait vital des aliment qu’il envoie à la rate) et le trouble ( déchets envoyés au gros intestin )

LE GROS INTESTIN :
Il gère les liquides : une partie est envoyée à la vessie ( extraction par les reins)
Et l’autre est absorbée par l’intestin pour lubrifier et intégrée aux déchets
alimentaires rejetés)

LA PRODUCTION DES LIQUIDES :
Elle vient de l’eau des aliments, bien sûr, grâce à l’action de l’estomac, de la rate, de l’intestin grêle et du gros intestin.
La rate fait monter les liquides, qui circuleront dans l’organisme.
L’ excès de liquides va dans l’intestin grêle qui l’envoie à la vessie pour les expulser. S’il y en a trop, ces liquides vont s’accumuler dans le corps sous forme de mucosités, d’humidité

COMMENT FAVORISER UNE BONNE DIGESTION :

On comprend bien à présent que d’une bonne digestion dépendent les bonnes énergies dans le corps.
Ce qu’il faut faire :
- ne pas remplir l’estomac à plus de 80 % ( stagnations d’aliments et épuisement du feu digestif)
- -mastiquer pour aider l’estomac à accomplir son travail
- -manger tiède : si on mange froid, notre énergie sera utilisée à réchauffer les aliments au lieu de servir à accomplir correctement toutes les étapes de la digestion ; pour les mêmes raisons, ne pas finir le repas par un dessert froid ou glacé ( noie le feu digestif dès le début de la digestion) ou par du sucré ( plus difficile à digérer).
- -choisir la nature des aliments
- ne pas boire d’eau avant ou pendant le repas, car cela noie le feu digestif et déborde la rate ; finir le repas par une boisson tiède ou une soupe de miso.
- Faire une courte marche après le repas, afin de créer un massage abdominal
- Changer la base alimentaire

QUELLES ERREURS ALIMENTAIRES FAUT-IL EVITER ?

-Le plus gros problème dans notre société : c’est l’excès d’humidité dans l’alimentation ; cette humidité apportée par les aliments humidifiants va stagner dans l’organisme et entrainer des mucosités .
On trouvera deux types de mucosités :
Celles que l’on voit : expectorations du nez, leucorrhées diverses,rhinites, oedèmes, diarrhées,eczéma suintant,…
Et celles qu’on ne voit pas forcément : vertiges, nausées, douleurs, asthme, allergies, rhumatismes, nodules, obésité, cellulite, hypertension, cholestérol, paralysie faciale, troubles neurologiques,…
Il faut donc éviter les aliments trop humidifiants :
- le lait et ses dérivés,
- -les sucres ( et le miel, confiture, nutéla,…)
- les farines rafinées ( pain blanc, pâtes, …)
- les saveurs acides et sucrées associées ( sodas, coca, jus de fruits,…)
- les aliments gras comme les charcuteries,
- l’alcool.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Mer 5 Jan - 19:30

"Il faut éviter de trop boire , en dehors des périodes très chaudes ou des maladies qui réclament des liquides, car on use les reins prématurément."

Est-ce "mauvais" de boire beaucoup d'eau quand on travaille au soleil ? En fait, je pense à mon père, qui en été, étant dans les travaux publics, travaille en plein soleil et peut boire jusqu'à 5-6 bouteilles d'eau.


"manger tiède"

Si on mange froid-température ambiante comme une salade de choux ou des sushis et dérivés (makis, etc), leur nature change de part la présence de "vinaigrette moutardée", gingembre et wasabi ? Donc, là ça ne pose pas de problème ?


"les sucres (dont le miel)"

Il vaut quand même mieux prendre des sucres naturels type miel, agave si l'on en utilise ?




_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
YLA




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Mer 5 Jan - 22:14

lunazen a écrit:
"Il faut éviter de trop boire , en dehors des périodes très chaudes ou des maladies qui réclament des liquides, car on use les reins prématurément."

Est-ce "mauvais" de boire beaucoup d'eau quand on travaille au soleil ? En fait, je pense à mon père, qui en été, étant dans les travaux publics, travaille en plein soleil et peut boire jusqu'à 5-6 bouteilles d'eau.

Toujours pareil, il faut s'hydrater mais pas trop : le corps nous envoie un signe : si on n'arrête pas d'uriner toutes les 5 mn c'est qu'on a absorbé trop de liquides et que nos reins ne gèrent plus la situation...

"manger tiède"

Si on mange froid-température ambiante comme une salade de choux ou des sushis et dérivés (makis, etc), leur nature change de part la présence de "vinaigrette moutardée", gingembre et wasabi ? Donc, là ça ne pose pas de problème ?

Ces produits chauds et piquants sont justement là pour contrebalancer l'aspect froid des sushis...Et la soupe miso aussi .

"les sucres (dont le miel)"

Il vaut quand même mieux prendre des sucres naturels type miel, agave si l'on en utilise ?

Ben oui, c'est mieux


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Jeu 6 Jan - 20:30

Merci m'dame !


_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
YLA




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Ven 7 Jan - 0:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Ven 7 Jan - 14:20

Donc, pour le japonais, on peut prendre la soupe de miso en "entrée".

Par contre le thé, c'est en fin de repas ?

Finalement, le repas est servi dans le "bon ordre" ?

Exemple :

soupe miso
salade de choux (vinaigrette "moutardée")
riz blanc et sushis/brochettes de viande ou poisson/nems (selon le menu choisi).


_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
lunazen
Admin



MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Ven 7 Jan - 14:23

Hier je ne pouvais pas m'empêcher de rire car les nems du japonais ne sont pas comme les nems du chinois et Manu avait du mal à les prendre avec les baguettes car ils ont remis les belles baguettes (arrondies) à la place des baguettes en bois (qui ont un côté plat).

D'ailleurs, j'ai eu droit à 4 paires de baguettes, celles-ci sont avec des poissons, vous savez les gros poissons qu'il y a dans les bassins ?

_________________
Que la chaleur du soleil te réchauffe le cœur Invité

«Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses.»
[ Maître Dôgen ] - GenjoKoan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sagesse-du-monde.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE   Aujourd'hui à 7:50

Revenir en haut Aller en bas
 
LE ROLE DE LA DIGESTION EN MEDECINE CHINOISE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la doctrine des 5 éléments - médecine chinoise
» Témoignage sur la médecine chinoise
» Médecine chinoise
» Termes énergétiques de la Médecine Chinoise Traditionnelle
» Médecine indo-thibétaine et Médecine Chinoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sagesse du monde :: Médecines naturelles et remèdes naturels :: Diététique chinoise et MTC-
Sauter vers: